Frédéric Noy – La lente agonie du lac Victoria

8 octobre 2021 au 20 mars 2022

La lente agonie du lac Victoria

«Dans 50 ans, si rien n’est fait, le lac Victoria est mort», déclare le lanceur d’alerte kenyan, le professeur Okeyo. Plus vaste bassin d’eau douce mondial, pôle écologique et économique, 30 à 50 millions de riverains en dépendent, dont près de 50% sont pauvres.

La suprématie du Victoria sur l’être humain est révolue. Aujourd’hui, le plus grand lac d’Afrique agonise imperceptiblement. Le réchauffement climatique affecte son niveau, la répartition des poissons et la fréquence des super-tempêtes. Sur-pêche et braconnage réduisent le nombre et la taille des prises. La militarisation de la protection des zones de pêche ébranle le secteur halieutique. Une algue immobilise les bateaux. L’extraction de sable détruit la topographie. Les eaux usées des villes industrialisées polluent. La croissance démographique érode le filtre naturel que sont les zones humides.

Quotidiennement, inconsciemment, chacun grignote la mer intérieure. Comment blâmer les soutiers de la croissance économique est africaine, condamnés à survivre.

Frédéric Noy

Installé depuis 7 ans en Ouganda, adepte du Slow Journalisme et intrigué par la question du tabou, Frédéric Noy mène pendant plusieurs années un travail sur les minorités LGBTI dans la région des Grands Lacs. Son dernier projet, récompensé par le Visa D’Or Magazine 2019, porte sur le dilemme des populations vivant autour du lac Victoria, en Afrique de l’Est, entre survie et préservation de l’environnement. Ses rapports régulièrement présentés à Visa pour l’Image, sont apparus ces dernières années dans de nombreuses publications françaises et internationales. Il est actuellement basé en Asie centrale.

Exposition présentée dans le cadre du Zoom Photo Festival Saguenay.

Pour plus de renseignements sur le Zoom Photo Festival Saguenay, consultez le zoomphotofestival.ca

Autres expositions

En savoir plus

Club Photo de Chicoutimi Symphonie d’image : une exposition inspirée de l’univers des Cowboys Fringants (gratuit)

15 mai au 23 juin 2024
L’exposition, qui est inspirée de l’univers musical des Cowboys Fringants, offre une immersion visuelle profonde dans...
En savoir plus

Daniel T. Tremblay – Les formes du mystère

1 juin au 22 septembre 2024
Chatouiller l’infini c’est explorer les profondeurs de l’univers, éveiller les secrets enfouis et faire vibrer les...
En savoir plus

Une passion, deux roues, trois histoires

1 juin 2024 au 27 avril 2025
La bicyclette a profondément modifié les sociétés et les individus depuis son apparition au XIXe siècle....